Biographie Gérard Depardieu

Gérard Xavier Marcel Depardieu est un acteur producteur de cinéma français et homme d'affaires amateur, né à Châteauroux dans l'Indre le 27 décembre 1948.

Il naît le 27 décembre 1948 à Châteauroux dans l'Indre. Fils de René Depardieu qu'il surnomme « Le Dédé », un tôlier-formeur et sapeur-pompier bénévole, et de « la Lilette », mère au foyer Gérard Depardieu grandit dans une famille prolétaire ouvrière au milieu de cinq frères et sœurs. Il passe plus de temps dans la rue qu'à l'école, qu'il quitte à l'âge de 13 ans. Au cours de son adolescence matériellement difficile, il se « débrouille » et commet quelques vols et trafics malhonnêtes en tous genres, entre autre avec les GI de la base militaire américaine de sa ville natale.

En 1964, après divers petits métiers, âgé de 16 ans, il quitte Châteauroux pour Paris où il suit les cours de comédie de Jean-Laurent Cochet - en même temps que Claude Jade et Alain Doutey - qui le prend sous son aile et où il rencontre Élisabeth Guignot, qu'il épouse en 1970 et avec qui il a deux enfants : Guillaume Depardieu en 1971 et Julie Depardieu en 1973. Totalement inculte, il dévore avec passion tous les grands textes classiques et se forge avec avidité une solide culture d'autodidacte.

En 1970, Michel Audiard lui procure un petit rôle dans Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques. C'est en 1974 qu'il est pleinement révélé aux côtés de Patrick Dewaere et Miou-Miou, son rôle de gentil voyou en cavale dans Les Valseuses de Bertrand Blier est un succès doublé d'un scandale des mœurs en raison des dialogues crus et de la sexualité débridée des personnages. En 1975, il se libère du rôle étriqué de petit loubard grâce au succès de Sept Morts sur ordonnance de Jacques Rouffio. Vient ensuite sa période des grands réalisateurs italiens : Bernardo Bertolucci (1900) ou encore Marco Ferreri. Depardieu impressionne par son aisance à changer d'univers, à l'image des si différents Le Camion (1977) de Marguerite Duras et Inspecteur la Bavure (1980) de Claude Zidi.

Tout en restant fidèle à Bertrand Blier (Tenue de soirée, Trop belle pour toi), Depardieu élargit son répertoire auprès d'autres grands noms du cinéma d'auteur français, en refusant de s'enfermer dans un genre :

Maurice Pialat le fait tourner dans quatre films, dont les très remarqués Police et Sous le soleil de Satan qui lui vaudra un prix d'interprétation à la Mostra de Venise en 1985 ;
Alain Resnais le prend comme cobaye dans Mon oncle d'Amérique ;
François Truffaut lui propose à la même époque des rôles d'amoureux passionné : La Femme d'à côté précédé du Dernier Métro qui est un succès commercial et qui lui offre un César en 1981.
Francis Veber l'illustre parallèlement dans des comédies de type buddy movie à la française en formant un tandem gagnant avec Pierre Richard : La Chèvre en 1981, Les Compères en 1983 et les Fugitifs en 1986.
Sa notoriété s'étend et le cinéma américain lui propose des premiers rôles comme dans Green Card de Peter Weir avec Andie MacDowell (1990).

On retrouve également Gérard Depardieu dans des films en costumes, où il incarne plusieurs personnages historiques ou issus de la littérature française :

Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne (1982), qui lui donna sans doute un certain goût pour ce type de rôle ;
Jean de Florette pour Claude Berri ;
le rôle de Rodin dans Camille Claudel de Bruno Nuytten ;
Cyrano de Bergerac (1990) de Jean-Paul Rappeneau qui lui vaudra un César, une palme cannoise et une nomination à l'Oscar, ainsi qu'une critique et un public conquis ;
1492 : Christophe Colomb de Ridley Scott ;
Porthos dans L'Homme au masque de fer (1998).
Le rôle de Marin Marais aux côtés de son fils Guillaume Depardieu dans Tous les matins du monde d'Alain Corneau en 1991.
En 1992, séparé de son épouse Élisabeth, il vit une histoire d'amour avec la top-model Karine Sylla avec qui il a une fille, Roxane Depardieu, en janvier de la même année.

En 1993, Jean-Luc Godard lui offre le cadeau d'Hélas pour moi. Il multiplie alors les succès dans des comédies avec des rôles inattendus : Astérix et Obélix contre César de Claude Zidi, Le Placard de Francis Veber, Tais-toi !. N'ayant plus rien à prouver, il participe à de grands téléfilms. En 2004, son rôle de flic fatigué est très remarqué par la critique dans 36 quai des orfèvres. Pilier du cinéma français, on fait appel à lui pour des rôles auprès des rares Isabelle Adjani (Bon voyage en 2003) et Catherine Deneuve (Les Temps qui changent en 2004).

En 1996, il divorce de son épouse Élisabeth et entame une relation intime avec l'actrice française Carole Bouquet, qu'il épouse deux ans après.

Il est le sujet d'une controverse quand on annonce qu'il joue au théâtre avec une oreillette, ce qui serait dû à ses accidents de moto. Grand amateur de vin, il possède également un vignoble en Anjou, en Italie, au Maroc et 150 hectares à Tlemcen en Algérie avec son ami le milliardaire algérien Rafik Khalifa.

Depardieu admire spécialement Saint Augustin, dont il récite les textes dans des églises. Il a rencontré Jean-Paul II lors du jubilé des artistes en 2000, moment où l'évêque de Hippone fut évoqué. Le cardinal Poupard lui a suggéré de faire un film sur cet homme. Le 23 novembre 2005, il donne une lecture publique des Confessions de Saint Augustin à la Basilique Notre-Dame de Montréal.

Avec plus de 150 films tournés, Gérard Depardieu est sans doute l'un des plus grands acteurs français, tant pour les thèmes traités que pour l'éventail des rôles qu'il semble revêtir avec une grande aisance.

En 2003, ce boulimique de travail et de vie paye sa suractivité, ses excès alimentaires et alcooliques par un quintuple pontage coronarien avec succès, après lequel il reprend très vite la direction des studios et des plaisirs rabelaisiens de la vie. Après son pontage et un grave accident de moto dont il ressort miraculeusement avec quelques fractures seulement, il publie deux biographies, Vivant en 2004 pour dire tout son appétit de vivre son sursis et L'Insoumis en 2006

Après une histoire d'amour de sept ans avec Carole Bouquet, il vit depuis 2005 avec Clémentine Igou, ancienne étudiante en littérature d'Harvard, romancière franco-américaine de 28 ans et responsable marketing d'un domaine viticole en Toscane.

Sa frénésie concerne également sa passion des affaires : il profite de sa célébrité et de ses gains d'acteur pour investir dans des vignobles, des restaurants et dans la prospection de gisements de pétrole à Cuba avec ses amis Gérard Bourgoin et Fidel Castro ou en Algérie avec Rafik Khalifa.

Selon le classement annuel établi par Le Figaro, Depardieu est l'acteur français le mieux payé en 2005 avec 3,2 millions d'euros de gains estimés, soit environ 800 000 d'euros pour chacun de ses films sortis en 2005. En 2004, dans ce même classement, il était troisième avec des gains quasiment équivalents (3,35 millions).